Radios «à batteries»


Dans les années 20, on savait déjà construire des radios, mais le problème fut l'alimentation de ces premiers récepteurs. En effet, on ne savait pas encore bien redresser et filtrer le courant alternatif du réseau électrique. Ces radios furent alors alimentées par plusieurs batteries au plomb, souvent une pour la tension d'anodes (parfois plusieurs tensions) et une pour les chauffage des filaments. Parfois on trouvait aussi une pile «sèche» pour certaines polarisations. C'est pourquoi ces radios construites dans ces années 20 sont surnommées «postes batteries» par les collectionneurs.

Cela ne devait pas être très pratique d'utilisation, avec les batteries, le poste, le haut-parleur, l'antenne et tous les fils pour interconnecter tout cela! De plus, quand les batteries étaient déchargées on devait aller au garage les faire recharger. Par après sont apparus les chargeurs. Encore un appareil en plus pour faire fonctionner la radio! Dans ces années-là, écouter la radio fut une aventure!

On en trouve des modèles industriels ou encore des constructions d'amateur, sans marque. A cette époque-là, les radios coûtaient fort cher et beaucoup de passionnées par cette technique nouvelle construisirent leur récepteur de TSF (Téléphonie Sans Fil) eux-mêmes. Ces radios de construction amateur sont souvent bien réalisées, parfois non... Parfois modifiées aussi... Elles n'en sont pas moins intéressantes, même si assez peu recherchées par les collectionneurs d'aujourd'hui. Par contre, les modèles industriels de grandes marques renommées sont, suivant les modèles, très recherchées actuellement.


batteries artisanal


Inconnue, probablement construction d'amateur des années '20

Construction typique de belle apparence, bois et bakélite, boutons «vernier» démultipliés. Les petits boutons sont pour le réglage du courant de chauffage des lampes. Sortie pour casque ou haut-parleur haute impédance.


Ondolina


Radio SBR Ondolina, 1926

Vers 1924, la SBR lança la fabrication industrielle d'une radio à réaction : le modèle Ondolina. Ce fut un des premiers appareils de radio belge produit en grande série. Ce modèle fut construit jusqu'en 1928, avec des petits changements de design.

Clic sur l'image pour atteindre la page spécifique.



Retour page «Ma collection»

page accueil

Copyright Radiocollection.be - Th.Magis