Informations sur le constructeur Faylon

Note importante au sujet des documents et images présentés ici !


Voici quelques informations à propos de la société Faylon, qui fut active dans le domaine de l'amplification pour musiciens, et la sonorisation en général.
Grand merci à Mill Gielen et Marc Maes pour les informations et documents !

Faylon

Clic sur les images pour agrandir.

Faylon Belgium

Faylon Electronics N.V. (Société Anonyme) fut fondée en 1968 par monsieur J-L Servranckx (ci-contre, en 2006).

L'adresse fut : 105 Koeivijverstraat à Dilbeek (bureau d'études et ateliers), dans la périphérie de Bruxelles.

Cette entreprise cessa son activité en 1977.


Voici ci-dessous quelques photos d'appareils d'amplification pour musiciens.

Ces constructions furent en quelque sorte le coeur du business de Faylon.


Faylon Belgium

Un stand Faylon lors d'une exposition.

Gamme d'enceintes et d'amplis (voir photo suivante).

Faylon Belgium

Photo des amplis / enceintes qu'on voit sur le stand.

Enceintes type 238 et amplis type 502.

Faylon Belgium

Une autre expo, avec des enceintes GM200 et un ampli Hurricane.

A droite, combo Studio mini.

enceintes Faylon ST-90

Ces enceintes d'usage général type ST-90 datent de 1973. Elles font partie de la collection.

Chacune comporte deux excellents haut-parleurs 30cm de la marque, et un tweeter.

Elles fonctionnent fort bien, évidemment il ne faut pas s'attendre à des basses profondes, mais le son est équilibré et de bonne qualité.
Leur rendement est élevé, ce qui était intéressant à l'époque avec des amplis de puissance relativement limitée (comparément aux monstres qui sont construits de nos jours).


Faylon n'a pas construit que des combos et amplis pour musiciens, ils ont aussi fait de la sonorisation de plus grande ampleur.

Notamment la sono du festival de Bilzen (Jazz / Rock festival), édition 1974 !

Ci-dessous quelques photos de cette sono, lors de l'installation.

Des photos prises pendant le festival (ou on voit partiellement cette sono) peuvent être vues ici, sur l'excellent site de Piero Kenroll , qui fut un des rédacteurs de la rubrique rock du journal Télé-Moustique dans les années 70.


Faylon Belgium

La sono de façade du jazz Bilzen 74, côté cour.

N'ayant pas de témoignages directs, difficile de dire quel fut le rendu de cette installation.

Faylon Belgium

A gauche sur cette photo, la sono de façade (au fond) et celle de l'avant scène (aussi surnommé "side-fills"), toujours côté jardin.

En dessous de la scène, une publicité pour la marque.

Faylon Belgium

Vue de la scène du festival jazz Bilzen 74, depuis la console de mixage (de construction Faylon aussi).

Cette console est évidemment très différente, nettement plus simple, par rapport à ce qui est utilisé aujourd'hui dans les grands concerts et festivals.

Faylon Belgium

Vue rappprochée de la console de mixage du Jazz festival Bilzen 74.

Photo prise pendant une pause, ou bien l'ingénieur du son mixait-il avec ses pieds ?


Outre les amplis et la sono, Faylon a aussi crée une belle série de tables de mixage.

Ci-dessous quelques photos de quelques appareils.


Faylon Belgium

Tables de mixage de différentes tailles.

Celle de droite semble plutôt destinée à un usage "disco", et est modulaire.

Faylon Belgium

Table de mixage mono, pour microphones. Cette photo provient d'un site de vente d'occasion.

Vue de l'arrière, on peut y voir de la connectique DIN.

Faylon Belgium

Publicité pour deux modèles de tables de mixage "disco" destinées aux dancings et disco-mobiles.

Au-dessus, la 2010 : deux entrées platine, une entrée auxiliaire et une entrée micro.
Pré-écoute casque, contrôle basses-aiguës et indicateurs de surmodulation.

En dessous, la 4020 : deux entrées platine, deux entrées auxiliaires, une entrée micro. Connexion prévue pour chambre d'écho externe.
Pré-écoute casque, contrôles basses et aiguës sur la sortie et sur le micro.
Deux sorties stéréo pour envoyer le son sur deux systèmes audio différents.

Faylon Belgium

Voici une 2010 de la collection.
C'est un appareil simple, mais bien construit. La tôlerie est robuste et la sérigraphie de la face avant est solide, elle a bien résisté pendant toutes ces années.
Cet appareil est en excellent état.

Faylon Belgium

L'électronique est bien construite, sur un seul circuit imprimé. Les condensateurs datent de 1974 mais le numéro de série de l'appareil commence par 76, on peut présumer un appareil effectivement construit en 1976, ce qui serait plus logique que 1974 pour ce genre de chose.
Utilisation de circuits à transistors, pas d'amplis opérationnels.
Le seul reproche qu'on puisse faire à cette construction est l'usage de potentiomètres curseurs en plastique, et à la connectique DIN.


Sources et références :

  • Echanges d'E-mails avec Mill Gielen, novembre 2021
  • Echanges d'E-Mails + rencontre avec Marc Maes en novembre 2021
  • Documentations et photos d'époque fournies par Mill Gielen.
  • Moteur de recherche du Moniteur Belge.


© texte : Radiocollection.be, Thierry Magis 2021

© photos anciennes : Mill Gielen

Retour page fabricants belges

Retour page publicités

Retour page accueil