Découverte : une table de mixage Vetelec


Décembre 2021 : excellente découverte d'une table de mixage de la marque Vetelec.

Matériel devenu rare, car d'usage plutôt pro (et très coûteux à l'époque, donc relativement peu diffusé), et qui a bien sur aussi disparu avec le temps.
Les discothèques ou se trouvaient ces appareils ont fermé, ou ont été transformées pour être remises au goût du jour, et ce matériel a disparu progressivement.
D'autant plus que la société Vetelec ayant cessé d'exister au milieu des années 80, on peut imaginer que le service n'a plus été assuré par la suite.
Et donc que les exploitants des établissements ou se trouvait encore des appareils de cette marque aient préféré opter pour un remplacement pur et simple.

Lors des transformations de ces discothèques, ou de leur fermeture définitive, le matériel n'a pas toujours été récupéré et a parfois fini aux déchets... Ceci, plus leur diffusion (plus réduite que le matériel "grand public"), explique en partie la rareté de ces appareils maintenant.
Cela les rend très recherchés par les amateurs de sono vintage.

Ces tables de mixage "mixing panels" modulaires étaient destinées principalement aux discothèques, et pouvaient être assemblées en fonction des besoins. Il s'agissait donc bien de configurations "sur mesure". Sur la page consacrée à ce constructeur se trouvent les descriptions et caractéristiques des différents modules. Les prix de 1980 sont également indiqués (en BEF, diviser par 40 pour trouver l'équivalent en €) : c'était du matériel très coûteux à l'époque.

Faisons le compte des modules composant cette table de mixage-ci : TG431 (14.905BEF) + TG422 (19.855BEF) + TG222 (9.655BEF) + TG223 (9.665BEF) + 4X TG213 (4X 9.395BEF) + TG314 (18.705BEF) + TG911 (7.940BEF) + TG011 (8.845BEF) ...
Eh bien, cette configuration de table de mixage a coûté, en 1980, la somme de 127.150BEF ! Soit 3178€ (attention conversion brute du prix d'alors, ne tenant pas compte de l'inflation), ce qui à l'époque était une fameuse somme.
Ceci explique aussi la rareté de ce matériel : il ne s'en vendait pas tous les jours, c'était vraiment destiné à des configurations haut de gamme.

Clic sur les images pour agrandir.

Vetelec Mixer

Voici le mixer retrouvé. Bien équipé : phaser, écho, deux entrées micro, trois entrées PU/AUX, module de sortie avec tonalité, monitor et alimentation.
Sur la photo il manque un 4e module PU/AUX TG213.

Vetelec Mixer

Curiosité sur du matériel pro, l'usage de fiches DIN pour les signaux audio.

Sinon, la tôlerie est d'excellente qualité, la sérigraphie très robuste puisqu'elle est intacte sur tous les modules.

Vetelec Mixer

Chaque module est installé dans une boîte en aluminium. Ces boîtes s'assemblent entre elles, et sont munies d'un connecteur femelle (à gauche) et mâle (à droite) pour l'interconnexion des signaux communs. Brochage de ce connecteur : ici


A suivre ! Cette table va être restaurée... et pour cela, les schémas des modules seront relevés. Et, bien sur, publiés ici !


© Radiocollection.be -Th.Magis 2021-2022

Retour page réparations

Retour page Vetelec

Retour page accueil