Dépannage d'un graveur DVD Samsung DVD-HR720.


Un ami m'a apporté cet appareil en panne, pour tenter une relance afin de pouvoir récupérer certains fichiers vidéo présents sur le disque dur.

Symptômes : S'allume toujours mais reste en mode «load» tant en disque dur qu'en lecture d'un disque.

Voyons voir cela... La première chose à contrôler dans ce genre d'appareil, c'est l'alimentation. En effet, si celle-ci est défectueuse, le reste ne saurait pas fonctionner correctement. De plus, les pannes sont très fréquentes dans ces alimentations à découpage... Mais ou se cache t-elle dans cet engin ?

Clic sur les petites photos pour les voir en plus gros plan dans une autre fenêtre...

position de l'alimentation

Une fois le disque dur enlevé, on découvre cette alimentation. Assez curieusement installée sous le disque dur, oui... Cela chauffe pas mal et le petit ventilateur a bien du mal à maintenir une température correcte la-dessous...

Cela n'augure rien de bon pour l'état de certains composants !

composition de l'alimentation

Une plus grande vue de la carte d'alimentation (après dépannage). Les zones indiquées sur cette photo se reportent au texte ci-dessous.

Découverte visuelle: Cette étape est nécessaire pour identifier les différentes parties et comprendre le fonctionnement de cette alimentation.

Le secteur arrive par le fond du boîtier, via un petit connecteur. Le fusible se trouve à proximité. Le filtre secteur (bobines et condensateurs) sont montés sur la carte (partie mains filter). Le redresseur secteur et le gros condensateur de filtrage du 230V redressé (partie mains rectifier) se trouvent à côté du filtre. En effet, dans une alimentation à découpage, on redresse d'abord le secteur pour obtenir une tension DC, valant la tension RMS du secteur multipliée par la racine de 2. Pour une tension secteur de 230V, cette tension continue sera d'environ 325V. Ensuite, cette tension DC est hachée à haute fréquence et alimentera le ou les transformateurs. La taille de ces transformateurs étant inversément proportionelle à la fréquence, l'avantage de ces alimentations sera la compacité et le rendement par rapport à des alimentations traditionelles.

Ici, deux alimentations distinctes sont montées, on peut voir les deux transfos (un vert et un jaune), ainsi que tous les composants: transistors de puissance et régulation (parties PSU1 et PSU2).

A gauche sur la photo on voit alors les composants des secondaires : diodes de redressement (sur refroidisseurs aluminium) et condensateurs de filtrage. Ces condensateurs sont de valeur plus faible, à courant de sortie consommé identique, que pour une alimentation fonctionnant directement en redressant le 50Hz du secteur. Au dessus, les connecteurs de sortie (output connectors) envoient les tensions vers les autres circuits imprimés.

Au départ, j'ai pensé qu'une de ces deux alimentations était permanente (stand-by) et l'autre commutée seulement quand l'appareil est en marche, mais il n'en est rien ! Elles fonctionnent tout le temps, et certaines tensions secondaires sont simplement coupées par des transistors en mode stand-by.

Premiers tests: Samsung fait bien les choses puisque les broches des connecteurs sont identifiées par un marquage sur le circuit imprimé. On devrait trouver les tensions suivantes : +33V; +12V; +5,8V; +3,3V; +5V; +12V DRV. Mais ici il nous manque déja le 33V, le 3,3V et le 12V DRV. Par contre, le disque dur est bien alimenté (5V et 12V sur le connecteur Molex du disque).

Voila déja un premier diagnostic. Avec les tensions de 5V présentes, l'appareil peut s'allumer (ce qu'il fait) mais avec le 3,3V absent les contrôleurs de disque dur et lecteur DVD ne sauraient pas fonctionner... Pas plus que la mécanique du lecteur DVD puisque celle-ci est alimentée par le 12V DRV, qui est absent aussi.

Ne reste plus qu'à dépanner...

En suivant les pistes, je découvre que toutes les tensions absentes proviennent du même transformateur. Un test à l'oscilloscope sur un des secondaires de ce transfo confirme que cette alimentation démarre un bref instant puis se coupe, puis cela recommence après environ une seconde... typique d'un court-circuit sur un des secondaires du transfo. En effet, côté primaire de ces alimentations on trouve un circuit de mesure du courant primaire du transformateur. Si ce courant passe au-dèla d'une certaine limite, l'alimentation se met en protection et stoppe. Comme la surintensité disparaît à ce moment-là, elle peut redémarrer... Et le cycle se poursuit ainsi.

Quelques tests, et je découvre une diode de redressement en court-circuit. Il s'agit du redresseur de la tension 12V DRV.

diode remplacee

Une vue de la diode remplacée... L'originale était une RL207, 2A / 400V. Point de vue tension c'est ok mais point de vue courant maximal, cela me semblait un peu faible d'autant que cette diode avait déja été remplacée! j'ai choisi de monter une UF5408, tenant 3A. Il a fallu agrandir légèrement les trous. Remarque, je l'ai installée un peu surélevée du circuit, pour aider au refroidissement.

oscillogramme alimentation

Une vue des tensions que lon trouve en sortie du transformateur, sur la sortie 12V DRV. Vertical : 5µS/div ; horizontal : 10V / div. Comme on le voit, pas mal de sur-oscillations... dans ces alimentations «flyback» l'amortissement est souvent critique.

Test après le remplacement du composant claqué: Toutes les tensions de sortie sont bien présentes, a priori rien ne s'oppose à tester l'appareil.

Il s'allume effectivement bien, le tiroir DVD s'ouvre et le mécanisme tourne quand un disque est inséré. Mais cela ne va pas plus loin, le système bloque et se «plante». Test de l'alimentation dans cette configuration: toutes les tensions sont bien présentes.

Mais un test à l'oscilloscope des tensions de sortie montre que certaines (5V et 3,3V) ne sont pas très «propres». Re-démontage de la carte alimentation et remplacement des condensateurs électrolytiques des tensions 5V; 3,3V; 12V disque dur; 12V DRV et 5,8V. Cela fait quelques condensateurs de 470, 1000 et 2200 µF. J'ai choisi des 105°C et «low-esr», adaptés au fonctionnement dans des alimentations à découpage!

Remontage et nouveau test : Cette fois, le lecteur DVD fonctionne, mais pas le disque dur. Je remarque alors que le câble en nappe est positionné bizarement dans un des connecteurs, côté contrôleur. Après remplacement du câble complet (par un câble IDE provenant d'un ancien PC), tout refonctionne et l'appareil ne se plante plus!

vue exterieure

Une vue extérieure de l'appareil après remontage complet.

Quelques mesures en fonctionnement:

Tout d'abord, je l'ai laissé fonctionner quelques heures, fermé, pour voir si un nouveau problème ne surviendrait pas. Tout semble OK. Il est difficile de tester toutes les fonctions de cet appareil passablement complexe, mais vu que les fonctions de base sont ok, on peut prédire que les mirocôntroleurs embarqués fonctionnent convenablement.

Mesure de puissance consommée... En mode veille (éteint mais connecté au secteur) : 7W. En fonctionnement, 42W en lecture disque dur et 36W en mode lecture d'un DVD. Je n'ai pas su l'essayer en mode gravure DVD avec des fichiers provenant du disque dur, mais la consommation doit être maximale dans ce fonctionnement-là. Notons quand même que laisser cet appareil en mode veille en permanence provoquera une consommation annuelle de 61kWh ! Il vaut donc mieux le débrancher quand il n'est pas utilisé, mais après l'avoir passé en mode veille. J'ai pu constater que le débrancher «sauvagement» pendant qu'il fonctionne (particulièrement en lecture disque dur) produit un redémarrage un peu pénible.

© Radiocollection.be, Thierry Magis 2010


Retour page réparations

Retour page accueil