Remise en état d'une radio Rubis.


Un ami m'a confié cette radio, sans lampes et en état inconnu, pour tenter de la faire fonctionner.

Les radios de la marque Rubis étant aussi belles que rarissimes, cela vaut la peine d'essayer.

ebenisterie

Le principal souci est qu'il manque toutes les lampes, et que l'ancien propriétaire ignorait ce qui pouvait bien équiper cet appareil d'origine...

Clic sur les petites photos pour les voir en plus gros plan dans une autre fenêtre...

support redresseuse

Pour commencer, voyons le câblage autour de la redresseuse. Socket américain à 4 broches, ca ressemble à une 80... Le relevé du schéma montre du grand classique. Le transformateur possède trois enroulements secondaires : chauffage redresseuse, chauffage lampes, haute tension. Tous trois ont des points milieu.

essai transfo

Présumant une 80, réalisation du premier essai : alimenter le transformateur par l'enroulement de chauffage, en utilisant un ancien socket provenant d'une lampe morte comme connecteur mâle, et par l'utilisation d'un petit transformateur 5V externe. Avec un variac, montée lente de la tension, pour voir ce qui se passe... La consommation du transfo est normale, on trouve bien de la haute tension aux enroulements, et on trouve également 2.5V au chauffage des autres tubes.

connexions secteur

Mesures des tensions au primaire du transformateur. Plusieurs enroulements sont présents, mais curieusement aucune combinaison ne permet de trouver 220V, au mieux on trouve 110V. Une bizarrerie, ou alors une très ancienne modification du câblage ?

fiche

Elle fonctionnera donc en 110V, cette radio... Comme au bon vieux temps !

Première découverte visuelle de l'alimentation: Cette étape est nécessaire pour identifier les différentes parties, et en relever le schéma. En effet, les documentations techniques de cette marque sont introuvables...

Un bornier sert pour connexion du secteur. L'interrupteur fait partie du curieux système de sélection de gammes d'ondes. Pas de fusible de protection du transfo... La redresseuse 80 est montée près du transformateur. Le point milieu de l'enroulement HT est relié à la masse. Le point milieu de l'enroulement de chauffage redresseuse va au premier condensateur de filtrage. Une self de filtrage est présente sous le châssis, et c'est surprenant car on devrait trouver un haut parleur à excitation, la bobine d'aimantation faisant office de self... Par contre, le +HT après filtrage est rapporté près des connexions de haut parleur. Il s'agit sans doute d'une excitation parallèle (la bobine d'aimantation étant alors connectée sur l'alimentation, plutôt qu'en série). la sortie de la self va vers un second condensateur de filtrage.

Et, à propos des condensateurs...

bloc de condos

Presque tous les condensateurs de cet engin sont contenus dans une boîte, technique fréquente du début des années 30. Et comme d'habitude, cette boîte est en mauvais état... Du «jus» a coulé dehors, elle est fendue... Bref, bonne à refaire totalement!

Ici sur la photo tous les fils sont repérés avant démontage.

bloc de condos

La mesure vaut ce qu'elle vaut, mais ce test au capacimètre permet de se faire une idée des valeurs d'origine. Certains condensateurs sont totalement coupés, d'autres sont en quasi court-circuit.

bloc de condos

La voila dehors, cette boîte... Avec le relevé du schéma des connexions et des valeurs. En regardant de plus près, en fait ces valeurs sont indiquées !

bloc de condos

Après démontage de la plaque de connexions, on aperçoit l'intérieur de la boîte... Plein de «goudron»... Puf !

bloc de condos

Pour enlever l'intérieur et récupérer la boîte, il faut chauffer au décapeur thermique, afin de «décoller» le goudron des parois. A ne réaliser qu'avec une bonne ventilation du local, car cette opération est un vrai festival de puanteur!

bloc de condos

Une fois légèrement chauffé, l'intérieur vient tout seul. Il faut porter des gants car ces anciennes matières collent très bien aux doigts...

bloc de condos

Un petit morceau de bakélite pour réparer la plaque de connexions, et les nouveaux condensateurs mis en place. il n'y a plus qu'à remonter ceci dans la boîte...

© Radiocollection.be, Thierry Magis 2012


La suite de cette restauration !

Retour page réparations

Retour page accueil