Restauration d'une radio ACEC type Radiofil 205.


Voici encore un appareil particulier ! Un combiné radio + enregistreur à fil + tourne-disques.

Cet appareil fait partie de ma collection depuis 2008, mais ce n'est que maintenant, en juin 2011, que j'ai entrepris la restauration.

Une page existait déjà sur ce site pour présentation : Radiofil 205. Cet appareil avait été trouvé avec son Manuel d'origine, téléchargeable! Ce manuel sera utile pour la restauration de la mécanique...

Le schéma original peut être téléchargé ici (fichier PDF)


Clic sur les petites photos pour les voir en plus gros plan dans une autre fenêtre...

chassis

Dans cet appareil, le transformateur n'est pas installé sur le châssis, mais à côté. Il faut l'enlever avant de pouvoir sortir le châssis de la caisse...

Heureusement, les connexions se font par des fiches, c'est plus facile.

transfo

Le transformateur est de bonne taille !

Relevé des connexions des fiches, car ceci n'est pas indiqué sur le plan.

transfo

Contrôle de toutes les connexions et de leur isolation.

anciens composants

Le dessous du châssis avant remplacement des vieux composants.

nouveaux composants

Remplacement des composants critiques (condensateurs) et vérification des autres + nettoyage du clavier.

Après ce travail, l'électronique fonctionne mais pas la platine : aucun moteur ne démarre, et des bruit violents se font entendre dans le haut parleur lors des essais en mode «fil».

Un relais est utilisé pour couper les moteurs si le fil magnétique se casse. Un détecteur de présence fil (dans la tête), donne un signal, qui est amplifié par une 6V6, qui commande ce relais (photo suivante). D'importantes étincelles sont visibles sur ce relais.

relais

Hélas, les contacts de ce relais sont tous mauvais, pas moyen de les réparer convenablement et fiablement.

nouveau relais

Deux relais à bobine 24V DC connectées en série, un pour le moteur et un pour la commande de la bobine de plateau. Le tout sur une platine d'essais... Voila un relais de remplacement.

chassis hors caisse

Les câbles allant à la platine sont trop courts que pour pouvoir laisser le châssis dehors, lors des tests. J'ai donc construit deux allonges, en utilisant des connecteurs type «octal».

Deux faisceaux de câbles vont à la platine: un pour les moteurs, un pour les signaux audio.

extension moteurs

Sur le câble moteurs, j'ai installé deux petits témoins néon, afin de voir la commande des deux moteurs.

extension tetes

L'extension de signaux audio avec fils blindés. Sur cette photo on voit le relais de remplacement installé sur le châssis.

extension tetes

La seule modification réalisée dans cet appareil est l'ajout de sorties audio, pour permettre un enregistrement externe du contenu des fils magnétiques. Ceci est bien entendu démontable et n'a apporté aucune transformation profonde de l'appareil, qui peut être remis dans son état d'origine par simple enlèvement de ces deux fiches «Chinch».

extension tetes

Le schéma de la modification (entouré en pointillés). Cela ne nécessite qu'un condensateur de 22nF et une résistance de 1MΩ.

© Radiocollection.be, Thierry Magis 2011


Etape suivante: la mécanique.

Retour page réparations

Présentation de ce Radiofil 205

Retour page accueil