Un coupleur d'antenne.


Voici la réalisation d'un coupleur d'antenne en cours de construction, pour mon ami Jacques ON5MJ. Bien entendu, je me borne à la réalisation de la partie mécanique et commande des moteurs pas-à-pas... Les savants calculs de la partie haute-fréquence, c'est pour lui... :-)

L'ensemble est constitué de deux selfs à roulettes qui doivent fonctionner ensemble, et de deux condensateurs variables qui doivent fonctionner indépendamment l'un de l'autre. L'ensemble doit être monté sur plaque isolante. J'ai choisi du «carta» d'électricien, utilisé dans les cabines haute-tension. Ce matériau à une épaissseur de 10mm et une excellente rigidité mécanique. Il est parfaitement possible de forer et tarauder dedans, même dans l'épaisseur!

La réalisation se fait avec du matériel de réemploi. Les moteurs proviennent d'anciennnes (et énormes) imprimantes. Un moteur commandera les deux selfs via une courrie crantée et deux moteurs commanderont chaque condensateur variable, via pignons.

A ce jour (31 juillet 2005), la partie mécanique est réalisée. L'électronique de commande des moteurs est expérimentale.

Un clic sur les images, et elle apparaîtront plus grandes dans une autre fenêtre...



Coupleur

La réalisation mécanique définitive. Rien n'est câblé à ce moment. Il faudra encore placer les détecteurs de position «zéro» des condensateurs et selfs.

Coupleur

Le premier prototype utilisait un moteur trop petit (sur le panneau vertical) pour la commande des deux selfs. Il pouvait par moment «rater» des pas, faute de couple suffisant. Il est remplacé par un nettement plus gros modèle. On fait avec ce qu'on a sous la main... :-)

Coupleur

Le montage avec le moteur définitif pour la commande des selfs. Ces selfs présentent un contre-couple important.

Coupleur

L'autre côté du montage. La courroie crantée et le dispositif de tension sont visibles.

Coupleur

Les axes des selfs ne sont pas entraînés directement via la courroie: la tension mécanique est trop forte et il y a risque de plier les axes des selfs! Un palier intermédiaire fut nécessaire.

Coupleur

Et pour éviter le couplage électrique de l'axe de la self (qui est à un potentiel H.F.) avec l'axe du palier, un intermédiaire isolant est utilisé. Celui-ci permet aussi le «rattrappage» d'un hors-axe éventuel.

Coupleur

L'entraînement des condensateurs variables se fait par pignons plastique entre les moteurs et les axes des condensateurs...

Coupleur

... tant pour éviter le couplage électrique que pour «amortir» les vibrations du moteur. Ces condensateurs ne nécessitent pas un moteur très puissant.

Coupleur

Détail de la construction d'un des paliers d'axes de selfs.

Coupleur

Les deux paliers montés sur le panneau vertical, début de réalisation.

Coupleur

Le prototype de commande de moteur pas-à-pas. le montage dans la boîte en aluminium est mon compteur de bobinage de transfos. Le connecteur à câble plat me permet d'utiliser ce compteur pour d'autres expériences sans devoir réaliser des platines de comptage chaque fois... Les signaux de commande et de sortie des 3 compteurs BCD sont ainsi disponibles pour expériences.

Coupleur

Et ce circuit prototype est la commande des compteurs (compter / décompter) + interface de puissance pour un moteur. Pour le gros moteur, ca chauffe un peu... beaucoup ! Il me faut réaliser quelque chose de convenable maintenant. Mais cette électronique rudimentaire m'a permis de tester la mécanique!

Le schéma de cette électronique ne présente pas grand intérèt puisque simple essai des moteurs ! Une partie du concept sera toutefois conservé pour la réalisation définitive.


Page expérimentations

Page accueil