La société ANEX

Note importante au sujet des documents et images présentés ici !


Quelques informations sur la société Anex. Références en fin de page.
Clic sur les images pour agrandir.

La société ANEX fut fondée par Monsieur André Naessens, à Elsegem, en 1934.

La première activité fut la construction de récepteurs de radio, sous la marque A.N. (Initiales de M. Naessens).

Pendant la guerre 40-45, plus de construction de radios mais seulement de l'activité de dépannage.

En 1946, l'activité de construction a repris avec des récepteurs de radio et amplificateurs BF.


télévision Anex

Les bâtiments en 1934.

Adresse : 19, Dorp, Elsegem.

En 1947, M. Naessens procède à des essais de réception de télévision, des émissions de la Tour Eiffel (au standard français de l'époque). Pour cela, il conçoit et assemble des récepteurs expérimentaux avec les composants disponibles. Certaines pièces doivent être construites sur mesure, ce qui sera fait par l'entreprise.

En 1950, l'émetteur de Lille entre en fonction, et l'entreprise construit une petite série de récepteurs à un seul canal destinés à recevoir ces émissions en 441 lignes. C'est le début de la marque ANEX (André Naessens Electronics X...).
En 1950-51, trois modèles de récepteurs type monocanal seront construits, avec des écrans de 36, 43 et 51 cm.


téléviseur Anex

Présentation d'un téléviseur 819 lignes, type 3125, en novembre 1951.

téléviseur Anex

Présentation de deux modèles de téléviseurs, types 4125 et 3625, en septembre 1952.


A partir de 1953, les téléviseurs sont équipés d'un sélecteur à 12 canaux, et sont capables de recevoir 4 standards différents. C'est la série "full definition" permettant de recevoir les stations belges et périphériques (France, Hollande). Ces téléviseurs sont également pourvus d'écrans de grande taille, jusqu'à 70 cm.

téléviseur Anex

Téléviseur à écran 70cm «Unique en Europe», 1953.

télévision Anex

Carte de visite Anex - Tivoli Télévision (Liège), 1953.

Tivoli télévision était le distributeur de la marque pour les provinces de Liège, Luxembourg et Namur.

Pour la province de Hainaut, le distributeur était Adolphe Bourlez, 76 rue de la Libération à La Bouverie (Frameries).

En 1956, 14 modèles de téléviseurs différents sont proposés par la marque.

En 1957, les sélections de standard deviennent automatiques.

En 1958, des écrans de 75 cm équipent certains modèles. 

En 1959, les téléviseurs seont équipés du sysème de sélection de standard automatique "sélectomat" breveté par la firme.


télévision Anex

Publicité pour les modèles 1957.

télévision Anex

Les téléviseurs à commandes motorisées, octobre 1959.

En 1960, une nouvelle usine  est construite afin de pouvoir suivre la demande.

18 nouveaux modèles de téléviseurs sont alors disponibles dans la gamme. Ces appareils seront équipés de sélecteurs de canaux à clavier lumineux (publicité ci-dessus) et accord automatique par système à moteur. Ils auront aussi un amplificateur MF distinct pour la réception de l'émetteur de Lille (819 lignes). Et un accessoire assez nouveau : le réglage automatique de la luminosité d'écran en fonction de l'éclairage ambiant. 


télévision Anex

L'usine ANEX, construite en 1960.

Adresse : 1, Kwaadstraat, Elesegem.

En 1961, un nouveau type de châssis "air conditioned" est étudié, permettant de recevoir le 5e standard et la bande des UHF. Ces modèles seront commercialisés en 1962-63 et connaitront un grand succès.

En 1964, pour le 30e anniversaire de la société, étudia de nouveaux types de châssis et l'amélioration de la réception des UHF.


télévision Anex

Une exposition dans un salon, vers 1961.

Pas plus d'information sur l'évolution de cette société après 1964 et jusqu'à sa fin.


Sources et informations:

Revue "La Radio professionnelle Belge", numéro inconnu, 1964

Radio-Revue, plusieurs numéros de 1951, 1952 et 1957

Evolution électronique (revue belge), octobre 1959

Merci à Michel Godard et Jules Godfrin pour les documents et compléments d'informations.


Retour page fabricants belges

Retour page publicités

Retour page accueil