Restauration d'une radio Telefunken 340WL


Voici une superbe radio de 1931, une des plus belles de la marque Telefunken : la 340WL.

Telefunken 340WL


Cette magnifique radio est un de ces modèles de Telefunken surnommés «tête de chat» (ou «katzenkopf» en allemand) à cause de la forme de la décoration autour du cadran. Elle méritait une bonne restauration en profondeur.


Telefunken 340WL


Etat des lieux : Trouvée ainsi, à moitié démontée... mais toutes les pièces importantes y étaient : les lampes, le haut parleur, le panneau de fond,... Mais ôtées, et rangées séparément. Sans doute a-t-on voulu un jour commencer à restaurer cet appareil...

Telefunken 340WL


Il ne manquait que la toile de haut-parleur et une décoration en bois. Rien de bien méchant. Au premier coup d'oeil, le châssis semblait en bon état, par contre la caisse a eu besoin de soins, il a fallu enlever ce châssis.

Telefunken 340WL


Sans doute stockée dans un grenier, ou en tout cas dans un endroit ou il y a eu des araignées, les traces blanches sur le dessus de la caisse en témoignent ! Ah les sales bestioles ! Un bon nettoyage s'impose.

Telefunken 340WL


Sur le devant, il manque une languette de bois décoratif. Une pièce qu'il a fallu reconstruire...

Et des petits trous, encore des affreuses bestioles qui ont faim et mangent le bois !

Telefunken 340WL


Mais cette décoration est présente de l'autre côté, cela a fait un modèle pour la reconstruction!

Et toujours des petits trous, un peu partout...

Telefunken 340WL


Et encore, des trous, et des trous... le bois a nécessité traitement et restauration. D'habitude, je fuis comme le peste les appareils dont les ébénisteries sont dans cet état, mais ici c'est un engin tellement rare... et beau !

Telefunken 340WL


Bon ! Au boulot maintenant !

Enlèvement de la délicate décoration de haut-parleur en bakelite, si fragile (et intacte ici!). Tout d'abord, ôter la «tête de chat», qui est simplement emboîtée dedans. Doucement, pour ne rien casser, et cela vient tout seul !

Ensuite, enlever toutes les vis qui tiennent la grille par l'intérieur de la caisse. La grille est alors démontable. Elle fut stockéer à l'abri car fort fragile !

Telefunken 340WL


Cette radio est construite comme un cuirassé. 4 longues vis tiennent le châssis par dessous (classique) et une 5e est attachée au flanc latéral droit de l'ébénisterie (près du transformateur).

Telefunken 340WL


Pour sortir le châssis, il a fallu enlever le bouton latéral de gammes d'ondes. Il se démonte par l'intérieur, il faut un long tournevis pour aller «chercher» les vis de l'axe sous le châssis.

Telefunken 340WL


Pour commencer j'avais enelvé le bouton, mais c'est tout l'axe qu'il faut ôter. Avec le bouton en place c'est plus facile... Une fois les deux vis enlevées, l'axe vient tout seul.

Telefunken 340WL


Et voila. Une fois cet axe enlevé, le châssis peut être extrait de l'ébénisterie.

Un bouton de remplacement a été trouvé chez Ben Dijkman, et cela convient parfaitement pour remplacer celui d'origine.

Le début de la restauration de l'ébénisterie a commencé par un sérieux nettoyage, et un traitement contre les bestioles dévoreuses de bois!

L'ami Frans a pu me reconstruire la pièce de bois manquante, identique à l'originale! Voici 4 photos de la réalisation:

Telefunken 340WL


Le choix d'une pièce de bois adaptée et de nature similaire à l'originale. Nettoyage vigoureux.

Telefunken 340WL


Après une étape de rabotage, préparation de la «toupie», cet outil tournant qui va servir à façonner l'arrondi. Le choix de l'outil de découpe est fonction de la forme à réaliser.

Telefunken 340WL


La pièce de bois passe maintenant dans l'outil, et en sort avec la forme voulue. Un second passage, avec la pièce présentée dans l'autre sens, donnera la forme finale.

Telefunken 340WL


Après découpe à la dimension presque finale, ajustement au papier de verre, en présentant la pièce la ou elle devra aller.

On dirait celle qui y était d'origine tant elle est parfaitement ajustée!

Chapeau bas, l'ami! Et merci!

Mais la suite m'a donné des cauchemars et je ne me voyais pas m'en sortir. Des trous partout! Et des morceaux de bois qui s'en allaient tout seuls tellement c'était «attaqué» en profondeur!

Telefunken 340WL

C'est finalement l'ami Roger qui a pris en main cette caisse, et l'a restaurée impeccablement ! Le résultat est très beau, incroyable même, sachant dans quel état elle était au départ!

Le bouton latéral qui était cassé a pu être retrouvé chez Ben Dijkman et cette pièce «replica» convient parfaitement !

La restauration de l'électronique a posé nettement moins de problèmes. C'est du grand classique: remplacement des capas en boîte, dégrippage des axes, ... Il n'a nécessité aucun règlage, et toutes les lampes étaient bonnes!

C'est un engin à réaction un peu préhistorique mais il fonctionne tout à fait bien.

Telefunken 340WL


Le châssis était en bon état apparent, juste de la poussière et de la saleté.

Telefunken 340WL


Le châssis côté cadran. Pas de dégâts importants, quelques axes grippés, rien de grave.

Telefunken 340WL


Vu du dessous, il est impeccable, le câblage et les composants sont totalement d'origine! Il a juste suffi de remplacer les condensateurs dans les «boîtes» pour qu'il refonctionne! C'est une très belle fabrication, digne de la construction électronique allemande.

Telefunken 340WL


Le diffuseur électro-magnétique est de bonne taille, presque 40cm de diamètre ! Un peu de rouille sur le saladier, mais pas d'attaque sérieuse.

Telefunken 340WL


Le «moteur» du diffuseur. Bien que de la rouille soit présente, il n'est ni bloqué ni coupé, et fonctionne toujours ! Bon, ce n'est pas de la Hi-Fi mais ca fait de la musique façon 1931...

N'ayant pas voulu forcer sur les vis de fixation (qui sont bloquées), et risquer de casser l'une ou l'autre pièce, j'ai décidé de laisser ce haut parleur dans cet état point de vue mécanique.

Telefunken 340WL


La membrane présentait une déchirure, mais heureusement aucun manque de carton (assez épais).

J'ai simplement recollé une languette de papier épais sur la déchirure, avec de la colle pour haut-parleurs... et cela fonctionne.

© Radiocollection.be, Thierry Magis 2013


Schéma de cet appareil (pdf)

Retour page réparations

Retour page découvertes

Page accueil