Quelques fabrications diverses SBR d'avant-guerre


Un camion publicitaire pour la propagande au Congo (1937)...

Camion publicitaire

Le véhicule était autonome, avec son groupe électrogène (2kW) sur remorque, non visible sur la photo. Matériel de projection cinématographique et sonore. Les projections se faisaient sur une grande toile, montée à distance du camion, sur une charpente métallique tubulaire. L'amplification était constituée de deux amplis de 25Watts type SBR 151 (tubes 35, 56, 45, 2X 46, 83). Quatre haut-parleurs électrodynamiques étaient disposés sur les 4 faces du camion, l'exitation de ces appareils était fournie par des redresseurs séparés. Microphone à cristal et deux pick-up: un pour la reproduction des disques, le second pouvant lire et enregistrer. Ainsi les amplis pouvaient travailler en diffusion ou en reproduction. Enfin, un micro à bobine mobile avec câble et préampli pouvant être utilisé à distance du camion...


Un émetteur-récepteur pour aérodrome (1936).

Emetteur-recepteur

Ces appareils étaient conçus pour communiquer entre eux et aussi avec les avions. La puissance-antenne était de 400W en ondes entretenues pures et de 125W en téléphonie. L'émetteur comprenenait 4 étages:

  • Maître oscillateur (tube 42)
  • Doubleur de fréquence (tube 802)
  • Premier amplificateur (tube 804)
  • Ampli final (2 tubes Marconi M.T. 12 en opposition)

Les 3 premiers étages sont contenus dans le coffret supérieur gauche. Le coffret de droite contient les circuits de l'ampli final et de l'antenne. L'alimentation en courant continu comprend 4 éléments:

  • Redressement 2000V/400mA pour l'ampli final (2 tubes 866A)
  • Redressement 500V/350mA pour le reste de l'appareil(2 tubes 83)
  • Redressement 250V/200mA pour les polarisations négatives (2 tubes 83V)
  • Redressement à cellules oxymetal pour l'alimentation du micro et du relais du manipulateur

L'étage 2000V est contenu dans le coffret inférieur gauche. Les autres éléments sont placés dans le coffret inférieur droit. Ce coffret renferme aussi les relais de démarrage et un rhéostat permettant de compenser les variations de la tension d'alimentation. L'alimentation pouvait se faire soit directement du réseau 110/220V AC ou encore d'un groupe électrogène. Enfin, l'antenne était en L renversé, supportée par 2 mâts de 12 mètres de hauteur.


Le matériel d'émission de Radio-Antwerpen, en 1935.

A gauche, l'émetteur. Cet appareil fonctionnait sur 1465kHz (204,8m), pour une puissance de sortie de 200 Watts. L'alimentation, incluse dans l'armoire, était fournie par 2 dynamos entraînées par un moteur triphasé.

A droite, l'antenne et le bâtiment.


Retour page SBR

page accueil


Copyright Radiocollection.be - Th.Magis