Juin 2018 : Deux magnétophones Philips N2408


Des appareils pas courants, merci à Alain !

Ces magnétophones Philips N2408 de 1976 ont la particularité d'être des changeurs automatiques de cassettes...

Une mécanique complexe, "à la Philips" pourrait-on dire ! Mais ingénieux.

Ceci permettait la lecture continue de cassettes, à des fins de musique permanente comme dans les halls d'hôtels, magasins... Il y avait bien sur des moments sans musique, lors du changement des K7... Ces appareils comportent aussi un petit ampli sétéro intégré, pour connexion directe de haut-parleurs.

Philips N2408

Les deux appareils sur la table de travail... 

Le premier est en très bel état cosmétique, le second un peu moins mais c'est des belles pièces, peu courantes !

Philips N2408

Un des deux appareils, couvercle de protection du mécanisme enlevé.

Philips N2408

Et le voici avec l'accessoire "toboggan" N6711 monté, c'est ainsi 6 casssettes qui peuvent être installées dans l'appareil.

Philips N2408

Vue rapprochée sur le toboggan N6711. La lecture est continue, les cassettes étant lues les unes après les autres. A la fin de la lecture, la K7 terminée revient vers la droite, dans le toboggan, poussée par un mécanisme.

Philips N2408

L'appareil avec l'autre accessoire. Ici on peut placer jusque 4 cassettes, qui "tombent" dans le logement de droite (fermé par une trappe) après lecture. Ici la lecture s'interrompera quand toutes les K7 auront été lues !

Philips N2408

Le capot supérieur enlevé on voit une partie de l'électronique et de la mécanique.

Philips N2408

Vue rapprochée sur la mécanique. Des vieilles graisses autour des commandes des touches... 

Tout le mécanisme d'entraînement de la K7 descend lors du changement des cassette. Dès lors, la K7 qui a été lue peut être éjectée vers la droite, elle n'est plus retenue par les deux entraînements des axes.

Philips N2408

Vue d'en dessous. Comme d'habitude chez Philips, les courroies sont fondues... Pas mal de restauration mécanique à prévoir dans ces engins !


Retour page découvertes

Page accueil