Restauration d'anciens amplis


C'est début 2001 qu'un ami découvre ces deux épaves. Connaissant mon intérèt pour ces choses, il m'en fait cadeau. Il s'agit de deux amplis Philips type 2844. Conçus pour la sonorisation, ils sont constitués d'un push-pull de EL51, pour une puissance utile de 60 watts.

Pas besoin de grande analyse pour constater leur état désastreux! (clic sur les photos pour agrandir...) Lampes brisées, transformateurs abîmés, châssis pliés et rouillés...

Malgré cela, il est encore possible de les réessayer l'un après l'autre, en utilisant les lampes survivantes.


Le premier essai:

Les transformateurs d'alimentation ont souffert de l'humidité: il y a une perte entre le primaire et la carcasse... L'interrupteur différentiel déclenche à la mise sous tension. En les alimentant par un transformateur d'isolation, cela «tient»! Aucun composant ne fume, pas d'odeur suspecte, rien n'explose!

Heureusement, les transformateurs de sortie et de déphasage n'ont pas souffert, étant installés sous le châssis. Quelques condensateurs à remplacer, et voila! Les étages de sortie fonctionnaient toujours, après un tel traitement! Qui a dit «les lampes c'est pas solide?»

Pour s'y retrouver dans le câblage, les schémas furent utiles. Merci Henk!

2844

Et puis, qu'en faire?

Il paraît insensé de vouloir les remettre en état d'origine. L'état de destruction est tel que ce n'est vraiment pas raisonnable. L'idée de réemployer les composants encore valables fait alors son chemin...

Je décide donc d'utiliser l'étage de sortie (lampes et transfo) tel que concu au départ. Le déphaseur à transformateur sera remplacé par un à tubes. Y joindre une nouvelle partie préamplification, et concevoir une nouvelle alimentation. Le tout sera remonté sur un nouveau châssis, pour créer un monobloc stéréo.

Avec les lampes apparentes, bien sûr! Il serait dommage de se priver de la vue de ces très belles EL51!

EL51

Le projet prend forme...

Pour ne pas créer de surprise ou de débat stérile, précision utile:

Le projet qui décrit ici n'est PAS et ne sera jamais de la Hi-Fi!

Ces amplis étaient prévus pour la sonorisation et la conception date de la fin des années 40! Quelle importance? Le but est de créer un engin unique en son genre et dont le son me rappelle les premiers amplis à tubes que j'ai eu l'occasion d'entendre... C'est aussi une occasion de me mettre à la réalisation d'un appareil à tubes, sans dépenser une fortune.

Le plus compliqué aura été de trouver les composants manquants. Via Internet et les foires spécialisées j'ai trouvé peu à peu les lampes manquantes, plus quelques pièces de rechange. Il m'aura fallu deux ans entre la découverte des épaves et la réalisation! Les composants passifs ne posent pas vraiment de problème d'approvisionnement, tant que l'on se tient à du matériel de gamme «ordinaire»... Ici aussi, j'aurai pu récupérer dans une installation industrielle hors-service les condensateurs de filtrage alimentation.

Le problème principal fut la destruction des transformateurs d'alimentation, qui ne sont vraiment plus récupérables. Il m'aura fallu en bobiner un...

Les prochaines étapes de réalisation seront publiées ici... A suivre !


1e étape: Alimentation

2e étape: Etage de sortie

3e étape: Prototype et essais

4e étape: Réalisation finale

Retour page experimentations

Retour page accueil


Copyright Th.Magis